canton de vaud

Armes & objets dangereux

Détenir et utiliser des armes (y compris softair, couteau) est strictement réglé par la loi sur les armes. Selon la loi scolaire, les élèves n’apportent aucun objet dangereux à l’école, même pour se défendre.

Pour toutes questions concernant les armes, consulter le site de la Police cantonale vaudoise.

 

Questions fréquemment posées...?

titre parents

Comment aider mon enfant à se protéger si d'autres ont des armes?

  • Si urgent, ne pas s’interposer et appeler le 117
  • Sinon, signaler à un enseignant ou un adulte responsable

Comment sensibiliser mes enfants sur le fait que les armes sont interdites?

  • Vous pouvez les informer sur les armes autorisées au moyen de la brochure sur les armes de la Confédération (armes.fedpol.admin.ch)
  • Il faut rappeler qu’il ne faut pas se promener avec du matériel (couteau, sabre...) pour se défendre. Le seul moyen de défense toléré est le spray au poivre.

Puis-je acheter un soft air gun à mon enfant?

Non, car il est considéré comme une arme selon la loi sur les armes (18 ans).

Il y a deux risques: billes dangereuses pour les yeux et très grand risque de confusion avec une vraie arme (possibilité de réaction violente et intervention des forces de l’ordre).

Pour importer un soft air gun (internet ou achat à l’étranger) il faut faire une demande d’introduction d’armes en Suisse, voir site www.admin.ch)

Quelles sont les conséquences si mon enfant est découvert avec une arme ou en utilise une?

  • Selon le type d’arme, il peut faire l’objet d’une enquête pénale et être dénoncé au procureur.
  • Selon les blessures infligées, il y aura des conséquences financières (civiles) qui peuvent être importantes.

Qu’est-ce que je peux ou dois faire si mon enfant a des armes ou me dit que quelqu’un en a?

Il faut confisquer les armes et contacter la Brigade mineurs et mœurs via le 117 pour un conseil.

titre jeunes

Est-ce que j’ai le droit d’avoir une arme pour jouer?

Si l’arme ressemble à une vraie, NON. Les soft air guns sont considérés comme des armes et régis par la loi sur les armes (18 ans).

Pour savoir ce qui est interdit, voir le document

Je me sens menacé à l'école, que faire ?

Il est important d’en parler à un adulte en qui tu as confiance, par exemple tes parents, un enseignant, le médiateur scolaire, l’infirmière scolaire, un membre de la direction scolaire.

Il ne faut surtout pas prendre une arme pour se défendre, menacer ou se sentir en sécurité. C'est interdit par la loi.

Questions fréquentes sur les armes

Consulter le site de la
Police cantonale vaudoise

Qu’est-ce que je peux ou dois faire si un·e ami·e a des armes?

  • Si urgent, ne pas s’interposer et appeler le 117
  • Parler de la situation à un adulte responsable

 

Selon la loi
Les armes sont interdites aux mineurs, en particulier :

  • armes à feu (fusils, soft air ou pistolets à billes, armes de poing,…) ;
  • couteaux automatiques, « Spyderco » à ouverture d’une seule main et couteaux papillon dès qu’ils mesurent plus de 12 cm ouverts avec une lame dépassant 5 cm ;
  • engins conçus pour blesser (poing américain, matraque, nunchaku,…) ;
  • armes factices qui ressemblent aux vraies (pistolets à billes) (Loi fédérale sur les armes).

L’usage volontaire, pour blesser, d’objets courants (batte de baseball cutter, bouteille, etc.) est également interdit.

Voir la brochure "Législation suisse sur les armes"